EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Aider le projet “Tsipotiky”

La population est souvent isolée car très peu de routes sont praticables ce qui rend très difficile voire impossible la scolarité des enfants et l’accès aux soins

La population est souvent isolée car très peu de routes sont praticables ce qui rend très difficile voire impossible la scolarité des enfants et l’accès aux soins

A Madagascar, l’économie connaît des crises successives avec le record du revenu par habitant le plus faible au monde. La population est souvent isolée car très peu de routes sont praticables ce qui rend très difficile voire impossible la scolarité des enfants et l’accès aux soins. De plus, il n’y a aucune couverture sociale, et peu de structures sanitaires. A Nosy Bé, l’hôpital principal manque de moyen, de matériel pour remplir sa mission

Carte Madagascar

Carte Madagascar

La population est pratiquement sans soins. Un accouchement difficile, une maladie infantile sont souvent fatals.

Les plaies, les fractures peuvent se transformer rapidement en handicap à vie.

Le diabète n’est pas dépisté, le paludisme n’est pas traité, ces maladies font des dégâts considérables…etc.

Cette population a des besoins de santé importants, mais peu de réponse.

 

Longtemps, nous avons collaboré avec le docteur Abdou MANANTSARA d’origine malgache. Au fil des années, il nous a souvent évoqué son pays et son désir de voir un jour s’y créer un dispensaire pour venir en aide à la population isolée. Ses valeurs humaines et sa persévérance nous ont données envie de le soutenir. Aussi, lors de son départ, nous avons créé « Une Pirogue pour Ambanja ».

Nous avons choisi ce nom car,  pour les Malgaches la pirogue est l’unique moyen de locomotion et en particulier pour les habitants des villages de la presqu’île d’Ambato.